N°2 mondial derrière Magnus Carlsen, Levon Aronian est revenu au Top en réalisant une année 2017 exceptionnelle. De bon augure avant le tournoi des candidats au titre de champion du monde de mars 2018 !

Un progression linéaire

Comment Levon Aronian est-il arrivé au Top ? Grâce à une progression linéaire ! Rien ni personne ne l’a jamais empêché de progresser. Champion du monde des moins de 12 ans et champion du monde junior, il a toujours fait partie des grands espoirs des échecs mondiaux. Légèrement en retrait d’Étienne Bacrot dans ses jeunes années (il perdra notamment un match en six parties contre lui), sa progression culminera en 2014 avec le quatrième Elo de tous les temps : 2835 !

Une énorme star en Arménie

Les échecs sont considérés comme un sport national en Arménie. Tous les enfants apprennent les échecs à l’école, les gens jouent beaucoup aux échecs dans les parcs et des émissions de télévision sont consacrées au roi des jeux. Cela explique pourquoi Levon Aronian est une grande grande star là-bas ! Il a mené notamment son équipe nationale à la victoire aux olympiades par trois fois : en 2006, en 2008 et en 2012.

Les chances de Levon Aronian au championnat du monde

Grâce à un style dynamique et à une préparation théorique pointue, Levon Aronian est incontestablement le grand favori du tournoi des candidats. Il a remporté quasiment tous les grands tournois de l’année. Mais contre Magnus, ce sera une autre paire de manche ! Cependant, il est certainement un des joueurs posant le plus de problèmes au champion du monde. Magnus a même déclaré : « il y a plusieurs joueurs contre qui il est difficile de jouer pour moi, mais Aronian est certainement le plus difficile ». Rappelons pour terminer que Levon Aronian a déjà éliminé Magnus Carlsen dans un cycle de championnat du monde. Mais c’était avant que celui-ci ne soit adulte…

Pour finir, retrouvez tous nos articles sur le monde des échecs ICI.