Voici nos exercices pour améliorer la concentration des enfants. Si votre enfant a des difficultés de concentration, vous êtes au bon endroit !

Découvrez dans cet article :

  • Les bienfaits du jeu d’échecs
  • Pourquoi le jeu d’échecs est parfait pour travailler la concentration
  • Nos exercices

Concentration des enfants – Les bienfaits des échecs

Les résultats des études sur le jeu d’échecs sont spectaculaires. En particulier, Michel Noir dans sa thèse (Lyon, 2002) a montré que les échecs permet d’améliorer la concentration des enfants de 50%, les capacités de mémorisation de 22% et les capacités de résolution de problèmes de 32% (voir par exemple http://theses.fr/027049280). Ces résultats viennent confirmer de nombreuses études qui ont débuté avec Alfred Binet, l’inventeur du QI, qui a montré que les joueurs d’échecs ont une mémoire de travail mieux organisée.

Bien sûr, le jeu d’échecs est très complet et les bienfaits de s’arrêtent pas là. La créativité, l’imagination et la confiance en soi sont aussi des compétences que le jeu d’échecs développe. Résoudre un exercice d’échecs en particulier demande souvent de la créativité et la fierté d’avoir réussi à trouver la solution après plusieurs minutes de réflexion et de concentration donne beaucoup de confiance. Ce n’est pas pour rien que le jeu d’échecs est de plus en plus présent à l’école !

Concentration des enfants – Pourquoi les échecs sont parfaits ?

Pourquoi le jeu d’échecs peut avoir autant de bienfaits ? Voilà une bonne question ! Comment peut-on arriver à de tels résultats en jouant ? Pour la concentration, on n’a pas trop de mal à imaginer l’apport du jeu d’échecs. Surtout si on a en tête que la concentration, ça se travaille !  En fait, Michel Noir a montré que ce sont les exercices d’échecs qui apportent le plus de bienfaits.

Rappelons tout de même que la durée de concentration d’un jeune devant son écran n’est que de 45 secondes … Et que les jeunes passent en moyenne cinq à sept heures par jour devant un écran. Voici notamment un article parlant des dangers des écrans.

Pour  la mémoire et la logique, c’est plus compliqué ! Nous vous proposons un article où nous expliquons en détail les bienfaits des échecs sur la mémoire et sur la logique.

Concentration des enfants – Pourquoi stimuler son enfant ?

Parce que les résultats des études Timms et Pisa sont décevants et nos enfants en ont bien besoin ! Concernant l’étude Timms, elle est considérée par sa longévité et son ampleur comme l’une des plus significatives. Après vingt ans d’absences, la France y a de nouveau participé cette année et les résultats sont catastrophiques. Des élèves de 18 ans sortant de filières scientifiques ont été testés en mathématiques et répartis en 4 groupes : Très bons, bons, moyens et faibles. En vingt ans, la part des très bons est passé de 15% à 1% et la part des bons de 64% à 11% (source : http://timss.bc.edu/timss2015/frameworks.html et https://www.education.gouv.fr/timss-2019-l-etude-internationale-consacree-aux-mathematiques-et-aux-sciences-11930 pour le dernière étude).

Enfin, l’étude Pisa de 2020, plus célèbre, a elle confirmé la baisse importante qu’elle avait constaté en mathématiques en 2013 et 2016. Mais surtout, cette étude a montré que la France est malheureusement la championne des inégalités scolaires (voir http://www.pisa2016.org/ et pisa 2019). Nous pensons qu’il ne faut pas baisser les bras et que le futur de nos enfants est entre nos mains !

Concentration des enfants – nos exercices pour faire échec et mat

L’idée est de proposer aux enfants de petites énigmes afin de les plonger pendant quelques minutes en pleine réflexion. Bien sûr, il faut d’abord s’assurer qu’ils connaissent le déplacement des pièces. Mais une fois les règles du jeu apprises, on peut très vite passer aux énigmes !

En voici une première relativement simple. Les blancs jouent et matent en un coup :

Quelques conseils : votre enfant doit visualiser mentalement la solution avant de la donner. Cela signifie qu’on ne touche pas aux pièces d’échecs lorsqu’on résout un exercice. D’ailleurs, même la solution peut être donnée à l’oral sans toucher aux pièces dans un premier temps. La capacité de visualisation mentale de l’échiquier est une compétence clé pour réussir à bien calculer.

Votre enfant doit également veiller à bien vérifier sa réponse avant de la donner. Cette phase de vérification est capitale, notamment pour prendre de bonnes habitudes qui se répercuteront sur les résultats scolaires (en mathématiques aussi c’est important de vérifier ses réponses !).

Place à la solution ! Peut-être que votre enfant a essayé avec sa Tour de donner échec et mat et a abandonné. Dans ce cas, dites-lui d’essayer autrement, d’essayer avec une méthode différente. C’est la Dame qui donne le mat ici : il faut la placer sur la case blanche devant le Roi noir.

Elle sera défendue par la Tour, donnera échec et ne permet pas au Roi se s’enfuir. C’est échec et mat. Ce mat s’appelle le baiser de la Dame.

Nous vous proposons de nombreux exercices de ce type dans notre formation pour apprendre aux enfants à bien jouer aux échecs.

formation-enfant-echecs-apprendre-les-echecs

Tous les meilleurs grands-maîtres de la planète ont commencé leur apprentissage du jeu d’échecs par chercher ces mats, même Kasparov ou le champion du monde Magnus Carlsen !

Concentration des enfants – Nos exercices pour réaliser des tactiques

La tactique est la capacité en quelques coups de déstabiliser votre adversaire. Elle permet souvent de gagner du matériel : une pièce ou un pion. Fourchette, clouage, attraction, rayon X, les noms des tactiques sont géniaux !

Par exemple, la fourchette de Cavalier a pour principe de placer son Cavalier sur une case où il va attaquer deux pièces en même temps. Une des deux pièces va alors bouger et le Cavalier prendra l’autre pièce. Voici un exercice ayant pour thème la fourchette.

Les blancs jouent et réalisent une fourchette :

Même principe que pour l’exercice précédent, on ne touche pas aux pièces, on vérifie sa réponse et on se plonge en pleine réflexion au moins quelques secondes !

La solution est d’amener le Cavalier sur la case f7 de l’échiquier. De là-bas, le Cavalier menacera le Roi et la Tour. Le Roi qui sera en échec devra bouger et la Tour sera prise.

retrouvez de nombreux exercices de ce type, parfaits pour améliorer la concentration de votre enfant dans notre formation.

Et maintenant à vous de choisir la suite

Nous espérons que cet article pour améliorer la concentration des enfants vous aura été utile. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux !