Le club multiple champion de France Clichy échecs est en tête du TOP 12 après avoir battu son grand rival Bischwiller puis Strasbourg. Mais la route est encore longue pour gagner le titre, les équipes étant très proches les unes des autres.

La partie de ce début de TOP 12

La partie entre le super grand-maître azéri Naiditsch et le français Brunner est magnifique. L’azéri avec les pièces blanches a sacrifié une pièce très tôt pour obtenir la position suivante :

Les blancs jouent et matent en deux coups :

La solution

Nicolas Brunner n’a pas eu d’autre choix pour parer le mat du baiser de la Dame en g7 que d’enfermer son Roi en h8 et de mettre sa Tour en g8. Les blancs peuvent alors en profiter en jouant le sacrifice magnifique 1. Dxh7 (1. Th4 gagne mais ne mate pas en deux coups puisque les noirs peuvent faire échecs avec 1… De5 +).

Les noirs ne peuvent qu’accepter le sacrifice par 1… RxDh7 et les blancs concluent : 2. Th4 mat (une sorte de mat du couloir).

Une jolie conclusion pour une partie rondement menée.

Le résumé du TOP 12 : qui arrêtera Clichy échecs ?

Bischwiller semble trop loin déjà… Mais Mulhouse fait un excellent début de championnat. Mené par le Tchèque Navara, Mulhouse a une équipe redoutable. Sinon Nice de Tigran Gharamian est en embuscade à la troisième place et a également une belle carte à jouer !

Le grand bonhomme de ce début de championnat est le néerlandais Jorden Van Foreest. Il a donné par exemple le point de la victoire hier à Clichy contre Strasbourg. On a déjà parlé de lui : ICI !

Le suspense sera peut-être du côté du maintien puisque si Montpellier et Lisieux semblent condamnés, quatre autres équipes sont en danger. La tension va donc être maximale et chaque point va compter !

Enfin, retrouvez tous nos articles sur le monde des échecs : ICI .