Voici notre article sur la promotion aux échecs. Si vous débutez aux échecs, cet article est fait pour vous.

Découvrez :

  • La règle.
  • Une astuce très importante : la sous-promotion.
  • Les conséquences de la promotion sur la stratégie aux échecs.

La règle de la promotion aux échecs

La promotion aux échecs est certainement la règle la plus amusante du jeu !

Un pion, lorsqu’il arrive au bout de l’échiquier peut se transformer en la pièce de son choix (hormis le Roi et lui-même bien sûr). Une des stratégies possibles aux échecs est donc de tout faire pour amener un pion au bout de l’échiquier pour prendre un avantage matériel.

Voici quelques conseils et astuces qui découlent de cette règle importante.

Mais avant d’aller plus loin, sachez que vous pouvez retrouver toutes les règles, les premières stratégies et des exercices dans notre formation numérique pour apprendre les échecs.

La sous-promotion aux échecs – Ne pas choisir une Dame automatiquement

Il existe des cas certes rares où il est préférable de promouvoir un pion en une autre pièce que la Dame.

Voici deux exemples. À chaque fois, c’est aux blancs de jouer.

Premier exemple où les blancs jouent et gagnent :

Le piège est que si les blancs promeuvent leur pion f en Dame, le Roi noir est pat (il ne peut pas bouger mais il n’est pas attaqué) et c’est match nul !

Le bon coup est de  promouvoir ce pion en Tour ! En effet, après Rh6, les blancs materont par Th8.

Voici un deuxième exemple, les blancs jouent et gagnent :

 

Dans cette position, si les blancs transforment leur pion f en Dame, la position est équilibrée. Par contre s’il joue leur pion en f8 en le transformant en Cavalier, ils font une fourchette Roi – Dame et gagnent du matériel.

Sur ces deux derniers exemples, les blancs ont effectué ce qu’on appelle aux échecs une sous-promotion. Cliquez sur le lien si vous souhaitez approfondir ce thème !

La promotion aux échecs : un avantage d’un pion peut suffire à gagner une partie

C’est une autre conséquence de cette règle. Un avantage d’un pion peut souvent donner une majorité de pions à un endroit de l’échiquier. Cela peut permettre d’amener un pion au bout. C’est pour cela qu’un avantage d’un pion est bien souvent synonyme de partie gagnée à haut-niveau !

Regardons cet exemple :

 

Les blancs n’ont qu’un pion de plus pourtant cette position est gagnante pour eux !

Prenons un peu de temps pour comprendre cette position : on peut considérer que le pion de plus des blancs est le pion de la case a2. Celui-ci, en avançant va obliger le Roi noir à se diriger vers lui. Sinon, il irait à promotion et pourrait se changer en Dame.

Une fois le Roi noir près du pion a, le Roi blanc aura tout le loisir de se diriger de l’autre côté de l’échiquier pour prendre les pions noirs. Il est assez amusant de constater que les pions qui arriveront au bout de l’échiquier seront les pions blancs f, g ou h. Et ceci grâce au sacrifice du pion a !

Et maintenant, à vous de choisir

  • Vous inscrire à notre programme gratuit pas à pas avec 14 emails où on vous prend par la main.

Voilà pour notre article sur la promotion aux échecs. Nous espérons qu’il vous a plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux !