Dans cet article, nous allons explorer les mystères des pièces d’échecs et vous donner les clés pour comprendre leurs mouvements, leurs valeurs et surtout comment les exploiter au maximum.

Découvrez :

  • Comment les pièces bougent et capturent ?
  • La valeur des pièces d’échecs.
  • Le placement des pièces sur l’échiquier.
  • Les forces et faiblesses des pièces d’échecs.
  • Où acheter des pièces d’échecs.

Mais commençons par leur nom !

Le nom des pièces d’échecs

Voici les différentes pièces d’échecs.

Nom des pièces d'échecs

De gauche à droite, cela donne le Roi, la Dame (et pas la reine), la Tour, le Fou, le Cavalier et le pion.

Comment les pièces bougent et capturent ?

Voici les règles du déplacement des pièces :

  • Le Roi avance toujours d’une case dans la direction qu’il veut.
  • La Dame bouge aussi dans toutes les directions (horizontalement, verticalement et en diagonale) mais d’autant de cases qu’elle le souhaite. Elle ne saute pas au-dessus des autres pièces.
  • La Tour bouge horizontalement et verticalement d’autant de cases qu’elle le souhaite. Elle ne saute pas non plus au-dessus des autres pièces.
  • Le Fou bouge en diagonale d’autant de cases qu’il le souhaite. Il ne saute pas au-dessus des autres pièces et ne rebondit pas sur les bords du plateau de jeu.
  • Le Cavalier bouge en suivant des L majuscule de 3 cases sur 2. Ces L peuvent être debout, couchés ou à l’envers. Il saute au-dessus des pièces ou des pions.

Toutes ces pièces capturent les pièces ennemies en les remplaçant sur leurs cases et toutes ces pièces peuvent reculer.

  • Le pion avance toujours tout droit d’une case sauf s’il n’a jamais bougé auquel cas il a le choix entre avancer d’une case ou de deux cases. Pour prendre, le pion doit avoir une pièce ou un pion adverse placé juste devant lui en diagonale. Il vient alors le remplacer sur sa case.

Voici quelques règles avancées à maîtriser pour parfaire votre connaissance des règles du jeu d’échecs :

N’oubliez pas de suivre notre programme gratuit de 14 jours pour apprendre à bien jouer aux échecs. Vous allez découvrir les grands principes qui vont vous permettre de gagner vos premières parties d’échecs.

La valeur des pièces d’échecs

Aux échecs, le Roi est votre vie. Il a une valeur infinie. Si vous le perdez, vous avez perdu la partie. La Dame est la pièce la plus puissante du jeu. On lui donne la valeur de 10 pions. Une Tour vaut 5 pions, tandis qu’un Fou ou un Cavalier vaut trois pions. En particulier, deux Tours valent donc à peu près une Dame tandis que deux Fous sont un peu plus forts qu’une Tour.

Le placement des pièces sur l’échiquier

Comment positionner ses pièces sur un échiquier ? Voici comment tout ce beau monde se place.

Notez que l’échiquier doit avoir une case blanche en bas à droite pour ne pas être à l’envers. Ce sont les blancs qui commencent, les deux adversaires jouent chacun leur tour.

Les forces et faiblesses des pièces d’échecs

Le pion

Le pion passé aux échecs

Le pion a le mouvement le moins rapide mais est peut-être le plus important sur l’échiquier. À tel point que le génie français des échecs Philidor a dit que le pion est l’âme des échecs. Les huit pions forment la structure de pions. C’est un peu le squelette de la position et les pièces d’échecs vont venir se positionner en fonction de cette structure de pions.

Le pion est également important car il peut se transformer en une autre pièce s’il atteint la huitième rangée de l’échiquier. Cela vous donnera un avantage matériel et donc de bonnes chances de gagner la partie.

Le Cavalier

Les finales de Cavalier aux échecs

Le Cavalier a lui besoin d’être au cœur du jeu pour s’exprimer à tel point d’une célèbre expression échiquéenne dit Cavalier au bord, Cavalier mort. Placé dans le coin du plateau de jeu, il contrôle deux cases seulement. Sur un bord, il en contrôle quatre. Mais au centre de l’échiquier, il en contrôle huit.

C’est aussi la seule pièce qui saute. Au premier coup, vous pouvez donc un de vos huit pions ou un de vos Cavaliers. Enfin, les Cavaliers sont les spécialistes des fourchettes. Un terme qui désigne une tactique consistant à attaquer deux pièces en même temps. Le Cavalier est donc une pièce très puissante pour attaquer.

Le Fou

Fou échecs

Le Fou ne peut aller que sur les cases d’une seule couleur. On a au départ de la partie un Fou de cases blanches et un Fou de cases noires. Ils ne se croiseront jamais au cours de la partie. On aime beaucoup avoir la paire de Fous aux échecs afin d’avoir un impact sur toutes les cases de l’échiquier. Faites bien attention lorsque vous échangez un de vos Fous à ce que les cases qu’il contrôlait ne passent pas sous domination adverse !

Le Fou a besoin d’un jeu ouvert pour rayonner. Placez-le sur de grandes diagonales libres où son action sera étendue !

La Tour

Doubler les Tours aux échecs

La Tour est une des pièces les plus fortes du jeu et pourtant elles restent bien souvent dans le coin du plateau de jeu dans les parties d’amateurs. Elles aiment les colonnes ouvertes et s’infiltrer dans la position ennemie. Doubler les Tours est une technique importante à maîtriser. En les plaçant sur la même colonne ou la même rangée, elles se protègent l’une l’autre et gagnent en puissance.

Le Roi

Mat Roi et Tour contre Roi aux échecs

Le Roi est votre vie. Vous devez donc constamment veiller dessus et bien le protéger. Pour cela, une technique célèbre du jeu d’échecs est le roque. C’est le seul mouvement où deux pièces bougent : le Roi et la Tour. Le Roi va venir se positionner derrière des pions. Ceux-ci formeront une protection et il ne faudra pas les bouger sans bonnes raisons. Une des grandes stratégies des ouvertures d’échecs est de roquer le plus vite possible. Si un Roi reste trop longtemps au centre, son adversaire peut tenter d’ouvrir les lignes pour l’attaquer.

Mais attention, dès que le danger s’éloigne, dès que les pièces se sont échangées et que le Roi ne peut plus se faire mater, il doit sortir de sa cachette pour aider les pions à atteindre le bout de l’échiquier. Le Roi a donc un rôle important en finale.

La Dame

Pièces d'échecs - La Dame

La Dame a une grande valeur. C’est la pièce qui peut se déplacer avec le plus d’agilité. Mais ne croyez pas qu’il faut la sortir vite pour autant. Comme elle est très précieuse, si vous sortez votre Dame dans l’ouverture, elle se fera attaquer et devra retourner d’où elle est venue. Par contre en milieu de jeu, elle pourra trouver une case intéressante d’où elle participera au jeu. Elle est très importante pour attaquer directement le Roi adverse et combine très bien avec le Cavalier pour faire des combinaisons de mat. D’ailleurs le coup du berger s’effectue avec la Dame. Connaître le mat du berger vous évitera bien des surprises dans les ouvertures d’échecs.

Questions fréquentes

Les pions peuvent-ils revenir en arrière ?

Non ! Les pions avancent toujours tout droit. Avancer un pion est donc une décision responsable car il ne pourra plus reculer.

La Tour peut-elle prendre plusieurs pions d’un coup ?

Non plus ! La Tour prend juste le premier pion ou la première pièce qu’elle rencontre.

Quelle est la pièce la plus puissante aux échecs ?

C’est la Dame ! Elle vaut à peu près deux Tours ou deux Cavaliers et un Fou.

Est-ce que c’est difficile d’apprendre à jouer aux échecs ?

Encore non ! En 20 minutes, on peut apprendre les règles du jeu. Des enfants de 4 ans peuvent réussir à jouer aux échecs rapidement. Par contre, apprendre à bien jouer aux échecs prend du temps. Même les plus forts joueurs du monde continuent d’apprendre de nouveaux concepts tous les jours.

Les échecs sont-ils un sport ?

Cette fois oui ! Les échecs sont bien classés dans les sports en France. On vous accorde que le lien entre le jeu d’échecs et le sport n’est pas si évident.

Acheter des pièces d’échecs

On a tellement parlé des pièces dans cet article qu’on a envie d’en tenir une dans ses mains pour de vrai. Voici nos conseils pour acheter des pièces d’échecs de compétition.

Pièces d’échecs n°5

C’est la taille de pièce recommandée par la FIDE (fédération internationale d’échecs). Nous vous conseillons de choisir une taille de pièce n°5 ou n°6. En dessous, les pièces ne sont pas aisées à manipuler.

Le design des pièces d’échecs

Le design des pièces de compétition s’appelle le design Staunton du nom d’un très fort joueur d’échecs anglais du XIXème siècle.

Pièces d’échecs en bois

Le bois est le matériau utilisé pour les pièces d’échecs dans les tournois officiels. Voici un jeu de pièce qui conviendra. Cliquez sur l’image si vous souhaitez l’acheter.

pièces d'échecs

Pièces d’échecs originales

Voici un jeu décoratif avec des pièces d’échecs plus travaillées.

pièces d'échecs

Et maintenant, à vous de jouer !

Pour continuer votre lecture, nous vous proposons de :

Voilà pour notre article sur les pièces d’échecs. N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux s’il vous a été utile !