Voici des exercices d’échecs pour bien démarrer une partie d’échecs. Mais avant tout, donnons les conseils de base pour bien jouer l’ouverture aux échecs :

Bien, concentrons-nous donc maintenant sur les exercices.

Un exemple d’exercice pour bien démarrer une partie d’échecs

Vous devez analyser la position suivante et expliquer qui des blancs ou des noirs ont le mieux réussi leur début de partie. Pour informations, c’est aux blancs de jouer.

La solution : Deux choses ne vont pas dans le développement des noirs : le Cavalier en h6 s’est éloigné du centre et le Fou d4 a déjà bougé deux fois. Les blancs par contre, se sont développés parfaitement et ont donc l’avantage.

Comment continuer la partie pour profiter de l’avantage ?

Il existe beaucoup de façon de jouer cette position. On vous en propose deux :

  • continuer calmement le développement  par 1. d3 pour sortir le Fc1. Ce coup a aussi l’avantage de profiter de la situation délicate du Ch6 pour l’attaquer avec notre Fou.
  • Ou continuer plus énergiquement par 1.Cd5. L’idée est de commencer à profiter de l’avance dans la course au développement pour commencer une attaque. Les prochains coups blancs seront 2. c3 puis 3. d4 pour prendre le centre.

Pour terminer, retrouvez

  • Notre dossier complet sur les différents types d’exercices d’échecs : ICI
  • tous nos conseils gratuitement en vidéo ainsi qu’une fiche d’exercice pour bien démarrer une partie d’échecs ICI .