Pour bien se développer aux échecs, il est fortement recommandé de sortir en premier ses pièces mineures : les Cavaliers et les Fous. La question qui suit tout naturellement est où les sortir ? Eh bien, il faut les sortir sur des cases où ces pièces auront la plus grande « activité », c’est-à-dire le plus grand rayonnement. Étudions ces deux pièces séparément pour comprendre où les placer correctement.

La bonne place du Cavalier dans l’ouverture aux échecs                           

Commençons par remarquer que le cavalier contrôle beaucoup plus de cases au centre de l’échiquier que sur un bord. Pour illustrer ceci, voyons deux exemples

Ainsi il est très souvent préférable de déplacer ses Cavaliers vers le centre de l’échiquier. Notons également que le Cavalier ne contrôle que deux cases s’il se trouve dans un coin de l’échiquier. Il y est donc généralement encore plus mal placé.

La bonne place du Fou dans l’ouverture aux échecs

Pour le Fou, c’est un peu différent. Il est important que le Fou ne soit pas bloqué par ses propres pions. Son champ d’action serait alors très restreint. Comparons les deux situations suivantes.

Bien démarrer une partie : sortir ses pièces mineures en premier

Un Fou bloqué par ses propres pions et sans réel avenir est appelé un mauvais Fou. Par opposition, un bon Fou a une bonne activité et contrôle donc beaucoup de cases. Nous chercherons donc dans l’ouverture à placer notre Fou pour qu’il contrôle un maximum de cases ou au minimum pour qu’il ait une action sur le jeu.

Bien se développer aux échecs : une ouverture classique

Appliquons maintenant les principes que nous venons d’exposer pour analyser les deux situations suivantes :

bien se développer aux échecs

On voit bien que le développement des pièces blanches est bien plus harmonieux à gauche qu’à droite. L’ouverture employée à gauche s’appelle l’ouverture italienne. Nous vous proposons de la découvrir en vidéo avec le champion de France Tigran Gharamian.

 

Vous avez aimé cette vidéo ? Retrouvez Tigran dans nos packs sur l’ouverture italienne et sur les finales de pions.

Derniers conseils pour bien développer ses pièces

Nous terminons cet article par deux remarques. Tout d’abord, en sortant vos pièces mineurs, vous allez libérer le passage pour le Roque ce qui mettra votre Roi à l’abri et enfin il est préférable de sortir en premier ses Cavaliers et ensuite ses Fous car ceux-ci sont plus difficiles à placer.

Enfin, vous retrouverez tous nos conseils pour bien démarrer une partie et ne nous quittez pas sans découvrir notre programme gratuit de 14 jours pour apprendre à bien jouer aux échecs.