Tout savoir sur le rayon X aux échecs, une des plus belles tactiques du jeu. Si vous êtes à la quête de nouvelles armes pour déstabiliser vos adversaires, vous êtes au bon endroit !

Découvrez dans cet article :

  • La définition du Rayon X.
  • 2 exercices pour vous entraîner.
  • Un lien vers les autres thèmes tactiques.

Qu’est-ce que le rayon X aux échecs ?

Le rayon X est l’art d’utiliser la puissance d’une pièce de longue portée sur toute la ligne qu’il contrôle. On va donc utiliser la faculté de nos pièces à voir à travers les pièces qui se trouvent sur leur passage. Regardons l’exemple ci-dessous.

Les blancs jouent et matent en 2 coups :

Concentrez-vous sur la Tour blanche située sur la case f1. Elle semble butter sur la Tour f6. Mais aux échecs, c’est très important d’avoir en tête que la Tour a un impact sur toute la colonne f. Elle a donc de l’influence sur la case f7 et sur le Roi noir.

Les blancs ont ici un échec et mat très surprenant que leur adversaire n’a pas réussi à anticiper.

1. Df7+ !!

Un joli sacrifice de Dame. C’est un sacrifice d‘attraction car son but est d’attirer la Tour noire sur une case défavorable pour elle.

1… Txf7 2. TxTf7++

Et c’est mat ! Le fameux mat des arabes.

Cette faculté de voir à travers les pièces et les pions de nos adversaires est très difficile à acquérir lorsqu’on débute aux échecs. Pour parfaire votre apprentissage du jeu d’échecs, nous vous proposons deux autres exercices. Ce sont des énigmes relativement difficiles, prenez donc votre temps et ne regardez pas trop vite la solution !

Rayon X aux échecs – Exercice 1

Les blancs jouent et gagnent :

 

Rayon X aux échecs – Solution de l’exercice 1

Dans la position ci-dessus, nous allons nous attarder sur la Tour blanche en b8. Une erreur que font souvent les débutants est de penser que cette Tour n’a de l’action sur la huitième rangée que sur les cases a8, c8 et d8. Et ceci car elle est bloquée par la Tour adverse.

Mais cela ne marche pas comme ça ! Une pièce conserve de l’influence sur toute les cases que son déplacement autorise. Ici, la Tour blanche a une grande influence sur les cases e8, f8, g8 et h8. Le bon coup est :

1. Df8+ !!

De nouveau un sacrifice d’attraction pour attirer la Tour noire sur la mauvaise case.

1… TxDf8 2. TxTf8 c’est mat ! Grâce à la fameuse attaque par rayon X !

Les rayons X Dame-Tour sont les plus courants. Mais on peut aussi parfois utiliser le duo Dame-Fou comme dans l’exercice ci-dessous.

Rayon X aux échecs – Exercice 2

Voyons si vous avez bien compris la notion de rayon X avec l’exercice suivant. Attention, cette fois vous avez les noirs.

Les noirs jouent et matent en deux coups :

 

La solution

Le roque blanc est affaibli mais beaucoup de pièces sont autour du Roi pour le défendre. La seule façon de réussir à percer les défenses blanches est d’utiliser une attaque par rayon X !

Pour cela regarder bien le Fou situé sur la case b7. Celui-ci a une attaque très forte sur toute sa diagonale et pas seulement jusqu’à la case e4 où il semble bloqué. Les noirs vont utiliser ce fait de façon très astucieuse.

1… Df3+ !!

 

Un très joli coup ! C’est de nouveau un sacrifice d’attraction. Le Fou blanc est attiré sur la case f3. Après 2. FxDf3 FxFf3 c’est mat !

Le rayon X aux échecs, une tactique parmi d’autres

La tactique aux échecs est l’art de mettre votre adversaire en difficulté en quelques coups seulement. La tactique met le feu à l’échiquier ! Elle permet soit de gagner du matériel, soit de mater le Roi adverse, soit de mettre en place ses stratégies. La stratégie elle est plutôt l’art de prévoir nos actions sur le moyen et long terme. On s’intéressera donc plutôt aux faiblesses de pions, aux pions passés, aux bons fous / mauvais fous etc…

Avec le rayon X vous avez appris une nouvelle arme tactique pour battre vos adversaires (d’ailleurs si vous souhaitez faire le parallèle avec le rayon X de la médecine, c’est ici). Si vous souhaitez en découvrir davantage, le clouage, l’attraction, la déviation, l’enfermement, la fourchette, l’enfilade et l’échec à la découverte vous attendent dans notre dossier sur les meilleures tactiques aux échecs. Ce sont ces différents thèmes qui permettent de réaliser des combinaisons et qui sont importants pour apprendre à jouer aux échecs correctement. Sachez que même les plus forts grands-maîtres comme Kasparov ou le champion du monde Magnus Carlsen, s’entraînent très régulièrement à reconnaître les schémas tactiques dans leurs parties.

Pour la suite, à vous de choisir

Voilà, vous savez tout sur le rayon X aux échecs. Il ne vous reste donc plus qu’à réussir à en placer un pendant une de vos parties… Vous en serez alors très fier !