L’Inde ne cesse de produire des talents exceptionnels qui se sont révélés être de redoutables compétiteurs sur l’échiquier international. Parmi ces talents, le nom de Rameshbabu Praggnanandhaa (souvent abrégé en R. Praggnanandhaa ou encore Prag) est souvent cité comme un futur champion du monde. Né le 10 août 2005 à Chennai, Praggnanandhaa a tracé un chemin impressionnant, brisant de nombreux records en cours de route.

Découvrez dans cet article:

  • Son parcours.
  • Ses records.
  • Ses victoires contre Magnus Carlsen.
  • Ses plus belles parties.

Une Famille de Champions

Il convient de mentionner que Praggnanandhaa vient d’une famille de joueurs d’échecs talentueux. Sa grande sœur, Rameshbabu Vaishali, elle-même née en 2001, a été championne du monde des moins de 12 et moins de 14 ans. Le talent semble donc être une affaire de famille !

Les Débuts Prometteurs de Praggnanandhaa

Le jeune Praggnanandhaa a fait ses débuts retentissants en remportant le championnat du monde d’échecs de la jeunesse des moins de 8 ans en 2013. Il n’e s’est pas arrêté là et a continué sur sa lancée en gagnant également le championnat des moins de 10 ans en 2015. Ces premières victoires ont établi sa réputation en tant que prodige à suivre.

Praggnanandhaa bat des Records de Précocité

En 2016, il a établi un nouveau record en devenant le maître international le plus jeune de l’histoire à seulement 10 ans, 10 mois et 19 jours. Ce record n’a été battu qu’en 2019 par Abhimanyu Mishra. Puis, le 24 juin 2018, Praggnanandhaa a réalisé un autre exploit en devenant le deuxième plus jeune grand maître international de tous les temps, à l’âge de 12 ans, 10 mois et 14 jours, devancé seulement par le Russe Sergueï Karjakin qui avait atteint ce statut à 12 ans et 7 mois.

Étonnamment, Prag n’est pas le seul indien a être si précoce. Gukesh et Erigaisi sont aussi très jeunes et font partie des étoiles montantes des échecs mondiaux. Vous pouvez suivre leurs aventures sur le site de chessbase India.

Les Réalisations Récentes de Praggnanandhaa

En 2019, Praggnanandhaa a continué à gravir les échelons en remportant le championnat du monde des moins de 18 ans, l’Open Xtracon et l’open du tournoi Chess Classic de Londres.

Plus récemment, en mars 2022, il a remporté l’open de Reykjavik. Et en juillet de la même année, il a gagné l’open de Paraćin en Serbie, en accumulant 8 points en 9 parties. Un accomplissement majeur qui confirme son statut de l’une des étoiles montantes dans le monde des échecs.

Rameshbabu Praggnanandhaa est sans aucun doute un phénomène dans le monde des échecs. Sa trajectoire est déjà éblouissante. L’avenir ne peut que promettre d’autres moments passionnants. Avec une telle succession de réalisations à son jeune âge, le monde des échecs attend avec impatience ce que ce jeune prodige indien va accomplir ensuite.

Rameshbabu Praggnanandhaa vs Magnus Carlsen

En 2021, à l’âge de 16 ans, Praggnanandhaa devient le plus jeune joueur à avoir battu le champion du monde Magnus Carlsen. Depuis, il a ajouté d’autres victoires prestigieuses face à son aîné. En voici donc une très jolie qui montre avec quelle virtuosité le jeune indien manie ses pièces pour attaquer le Roi adverse. Cliquez sur les notations échiquéennes pour faire apparaître un diagramme !

Les meilleures parties de Prag

Place donc aux meilleures parties de Praggnanandhaa. On commence avec une douloureuse défaite du double champion de France Maxime Lagarde qui malgré tous ses efforts ne parviendra pas à contenir l’attaque de son adversaire.

Voici maintenant une magnifique victoire avec les pièces blanches contre le très fort grand maître Firouzja.

Une miniature contre un grand maître à 11 ans

Nous terminons avec cette célèbre partie contre un grand maître dont le classement est supérieur à 2600 Elo. Prag a alors seulement 11 ans !

Impressionnant non ?

Et maintenant à vous de jouer !

Pour continuer votre lecture, nous vous proposons de :