Skip to content

Suite – Épisode 3

(Si vous n’avez pas reçu les épisodes précédents, plaignez-vous ICI)
Me voilà qualifié certes, mais mon problème, c’est d’être seul contre tous. Car clairement, je suis vu comme le grain de sel qui fait dérayer la belle machine Russe.
Et là-bas, on ne rigole pas avec la suprématie intellectuelle que représente le jeu d’échecs. Les politiques s’en mêlent et mettent une pression d’enfer sur les joueurs russes pour me battre. Pression d’enfer, Russie… je n’aurais vraiment pas aimé être à leur place…
Mais j’ai clairement sous-estimé leur capacité de réagir, et ils vont me le faire payer d’une façon terrible. Et celle-là je ne l’avais pas anticipé du tout. J’en ai pleuré, ils ont voulu tuer mon rêve, et ils ont failli réussir …

 LA SUITE

Les russes s’arrangent donc pour trouver une tactique pour me mettre hors de course pour le titre mondial. Et comme je suis seul contre tous, le meilleur moyen est de se liguer tous contre un : ils s’acharnent chaque jour contre moi, pendant que les autres font des « non-matchs » pour se reposer, ou pire arrange le résultat pour que le mieux placé gagne facilement.
C’est un peu comme si dans un championnat de foot, toutes les équipes n’avaient que pour objectif que le premier ne soit pas Bobby… Facile de laisser gagner les autres et de ne laisser aucun répit au petit Bobby… En tout cas, cela a marché, je n’ai pas pu lutté, j’étais cuit et je n’ai pas pu défier le champion du monde.
L’injustice n’est peut etre pas une émotion, mais elle a bien généré de la colère et du dégout pour ces joueurs russes. De retour chez moi, je suis tellement dégouté, que je me demande si je ne vais pas arreter de jouer aux échecs … mais bon je sais faire que ça … Vais-je me relever ? Vais-je sombrer ? Vous vous posez la question ? Tout le monde se l’est posée … Je vous donne un indice : Je vais rentrer dans l’histoire.
A suivre …
Si vous aimez cette histoire => Partagez là à vos amis sur FACEBOOK, TWITTER ou LINKEDIN ! Le nombre de visiteurs c’est la satisfaction de l’énergie dépensée !

Aidez-nous.

En partageant cet article sur vos réseaux, vous contribuez à notre mission depuis 2016 : populariser le jeu d’échecs et l’apprendre au plus grand nombre, et en cela, nous vous remercions du fond du coeur. Merci !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cher lecteur, les milliers de fans qui vous ont précédé, améliorent en continu, le programme de 14 jours pour apprendre et progresser. Accessible gratuitement sur inscription pour les débutants comme les amateurs.

Bien calculer aux échecs
Améliorer la logique de votre calcul

Nos dossiers

Logo apprendre les echecs en 24h
Programme pas à pas gratuit.
Nous apprenons aux débutants.
Nous aidons les amateurs à progresser.

Rejoignez les 29 000 membres de notre communauté !
Du débutant au bon joueur amateur, vous allez progresser, c’est certain !