Commencez la journée en douceur avec le petit quotidien des échecs ! Le thème du jour : la défense aux échecs.

L’exercice du jour

La défense aux échecs est un savant dosage entre savoir faire le dos rond et savoir contre-attaquer. C’est un véritable art et il n’est pas du tout aisé d’être un bon défenseur aux échecs.

Différentes méthodes et techniques sont également à maîtriser pour être un bon défenseur et nous insistons ici sur un thème en particulier qui permet de sauver certaines positions difficiles : le pat !

Lorsqu’on débute aux échecs, on pense souvent que le pat vient d’une erreur du camp ayant un avantage matériel qui n’arrive pas à gagner. En fait, c’est aussi une technique de défense efficace qui permet de sauver bien des positions désespérée !

Avant de passer à l’exercice, sachez que nous avons écrit un module sur la défense dans notre formation si vous souhaitez vous améliorer dans ce domaine. Vous pouvez accédez à la partie gratuite de la formation en vous inscrivant ICI.

Alors, allez-vous réussir à sauver cette position difficile ?

La défense aux échecs

Les blancs jouent et font match nul

Remarquez la consigne de l’exercice : il ne s’agit pas de gagner mais de réussir à faire match nul. Ce qui est un objectif tout à fait raisonnable lorsqu’on a une position désavantageuse.

La solution de l’exercice sur la défense aux échecs

Les blancs ont encore deux pions et une Dame. Le pat semble bien loin… Et pourtant :

1. Df4 !!

La défense aux échecs

La Dame blanche vient se sacrifier pour placer la Dame adverse exactement là où il faut ! Après 1… DxDf4, c’est pat ! Le Roi blanc ne peut bouger ni aucun des pions blancs. Le Roi blanc n’est pas attaqué, c’est donc match nul ! Les blancs ont réussi à sauver la partie grâce à cet astucieux sacrifice de Dame.

Notons enfin que l’autre sacrifice de Dame 1. Df8 ne donnait rien après 1… DxDf8 puisque le Roi blanc peut jouer en g3. Les noirs restent alors avec une Dame de plus et une position gagnante.

Pour terminer, retrouvez le petit quotidien précédent ICI.