Skip to content

Le pion aux echecs

pion echecs isole

Après avoir rappelé la règle du déplacement du pion aux echecs, nous insistons sur deux règles spéciales : la promotion et la prise en passant. Nous aborderons ensuite l’aspect stratégique et expliquerons notamment pourquoi Philidor disait : « Le pion est l’âme du jeu d’échecs » !

La règle du déplacement du pion aux échecs

pion echecs

Les pions avancent toujours tout droit d’une case sauf s’ils n’ont jamais bougé, ils peuvent alors choisir d’avancer de une ou de deux cases. Un pion ne recule jamais et si une pièce ou un pion se trouve juste devant lui, il est bloqué.

Les pions peuvent prendre un pion ou une pièce adverse si celui-ci se trouve à juste une case en diagonale. Il vient alors remplacer le pion pris sur sa case.

pion-echecs-prise

Le pion noir est placé à une case en diagonale du pion blanc. Le pion blanc peut prendre le pion noir.

pion-échec

Et voilà !

À noter que vous possédez 8 pions au début de la partie et ils sont tous placés sur la deuxième rangée de l’échiquier lors de la position initiale.

On vérifie si vous avez bien compris !

Regardez bien la position ci-dessous. Un pion blanc peut prendre un pion noir, lequel ?

pion-echecs-exercice

Alors, là, il faut faire une petite pause pour introduire la notation aux échecs. Elle va nous permettre de discuter des positions. Donc, pour obtenir les coordonnées d’une case, il faut faire l’intersection entre les colonnes verticalement et les rangées horizontalement. Par exemple, la case g4 est à l’intersection de la colonne g et de la rangée 4. Si on ajoute l’initiale d’une pièce d’échecs en majuscule (R pour Roi, D pour Dame, C pour Cavalier, F pour Fou et T pour Tour), on indique qu’une pièce a bougé. Fg4 signifie que le Fou a bougé en g4. Enfin, s’il n’y a pas de lettre en majuscule, on parle des pions !

Donc ici, c’est le pion blanc g4 qui peut capturer le pion noir f5 ! Remarquez qu’ils sont tous les deux sur une case de même couleur, une case blanche ici. Le pion c4 est lui bloquer par son adversaire, il ne peut pas bouger !

Une fois le déplacement du pion acquis, nous vous invitons à jouer à des petits jeux pour renforcer votre apprentissage. Vous trouverez ces jeux gratuitement dans notre formation pour apprendre les échecs en 14 jours.

Passons maintenant aux deux coups de pions un peu spéciaux.

Le pion aux echecs : la promotion et la prise en passant

Un pion qui arrive au bout de l’échiquier, sur la huitième rangée pour les blancs et la première rangée pour les noirs, a le droit de se transformer en la pièce de son choix (sauf un Roi bien sûr !). Le plus souvent, il se transforme en Dame, cela s’appelle une promotion.

Dans de rares autres cas, il est plutôt préférable de le transformer en Cavalier, Fou ou Tour. C’est une sous-promotion.

Passons maintenant à la prise en passant. Lorsqu’un pion n’a jamais joué, avance de deux cases et se trouve juste à côté d’un pion adverse, celui-ci peut le prendre. C’est une règle très particulière et donc nous avons consacré un article entier à la prise en passant et à son intérêt stratégique, nous vous invitons à le consulter.

Le rôle du pion aux echecs dans la stratégie

Très souvent, la structure de pions (le positionnement de vos pions) est comme une ossature et vous indique comment placer vos pièces et où attaquer. Prenons l’exemple de la position suivante.

structure pions échecs

si vous suivez la structure de pion blanche à partir du pion a2 jusqu’au pion e4, elle indique un avantage d’espace vers l’aile-Roi. Les blancs pourront donc hcoisr d’y développer leur jeu. Inversement, la structure de pions noires montre un avantage d’espace pour les noirs à l’aile-dame. Dès le début d’une partie d’échecs, les pions influencent donc grandement le jeu des deux adversaires.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, le maître Pierre Petitcunot analyse en détail cette structure dans sa formation « Comment créer un répertoire d’ouverture aux échecs« .

Un autre grand thème stratégique du pion aux echecs est de repérer des faiblesses dans la structure de pions. Si un pion se retrouve un peu tout seul, sans voisin pour le protéger, on dit qu’il est isolé et c’est un point faible que l’adversaire pourra exploiter. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres faiblesses de pions que nous étudions bien sûr dans notre formation. On terminera en disant qu’évidemment les pions ont un énorme impact dans les finales aux échecs !

Que vous soyez débutant ou déjà un bon amateur, nous vous invitons à découvrir notre espace de formation avec un programme pour apprendre à bien jouer aux échecs en 14 jours. Nous alternons vidéos, articles et fiches d’exercices pour vous faire progresser rapidement au jeu d’échecs !

Pour continuer votre lecture, retrouvez tous nos articles pour bien débuter aux échecs ou notre page spéciale sur les règles du jeu d’échecs.

 

 

Aidez-nous.

En partageant cet article sur vos réseaux, vous contribuez à notre mission depuis 2016 : populariser le jeu d’échecs et l’apprendre au plus grand nombre, et en cela, nous vous remercions du fond du coeur. Merci !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cher lecteur, les milliers de fans qui vous ont précédé, améliorent en continu, le programme de 14 jours pour apprendre et progresser. Accessible gratuitement sur inscription pour les débutants comme les amateurs.

apprendre-echecs-ouverture-italienne
Une ouverture légendaire expliquée par un GMI
Bien calculer aux échecs
Améliorer la logique de votre calcul

Nos Tops Categories

Logo apprendre les echecs en 24h
14 jours pour apprendre les échecs. Programme pas à pas gratuit. Déjà des milliers de fans.

Du débutant au bon joueur amateur, vous allez progresser, c’est certain !