Nous arrivons maintenant à la ronde 2 du championnat. Tigran Gharamian affronte avec les blancs le grand-maître Romain Édouard, certainement le meilleur attaquant de ce championnat de France. Ce ne sera seulement que le début de l’affrontement entre ces deux joueurs, ils se retrouveront en effet lors de l’ultime partie du départage qui désignera le champion de France.

Tigran surprend son adversaire

Eh oui, cela peut paraître étrange. Mais aux échecs, on peut surprendre son adversaire même si celui-ci a passé des heures et des heures pendant des jours et des jours à se préparer. C’est que le nombre de coups possibles aux échecs est supérieur au nombre d’atomes dans l’univers ! Les possibilités sont énormes et celui qui surprend le premier son adversaire par une nouvelle idée prend un avantage psychologique et peut lui mettre la pression.

C’est exactement ce qu’a réussi à faire Tigran dans cette partie ! Résultat des courses : il parvient à gagner un pion dans de bonnes conditions ce qui est un gros avantage à ce niveau. La réalisation d’un avantage en gain s’appelle la technique, et Tigran n’en manque pas ! Sa technique dans cette partie est même parfaite ! On vous laisse en profiter ci-dessous.

Ronde 2 : Tigran Gharamian – Romain Édouard

Voici maintenant la partie. Tigran a donc les blancs, Romain les noirs. Notez bien le coup Da3 dans l’ouverture, c’est la nouvelle idée de Tigran qui lui a permis de garder son pion d’avance dans de bonnes conditions. Vous pouvez aussi regarder comment Tigran va faire pour transformer son avantage d’un pion en gain, c’est très instructif !

Retrouvez  l’ensemble du parcours de Tigran au championnat de France 2018 ICI.

Et le résumé de la ronde suivante ICI.

Pour terminer, notons que Romain Édouard est un auteur d’échecs très respecté. Si cela vous intéresse, cliquez sur les images pour obtenir la page amazon des livres.