Vous perdez vos moyens avant même les premiers coups d’une partie d’échecs ? Estomac noué, peur de perdre, le stress vous tétanise ? Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas tout seul à vivre ça… Cependant une gestion du stress aux échecs est possible. Voici de quoi vous rassurer !

Le stress vous prépare au combat

Le stress libère entre autres deux hormones : l’adrénaline qui accélère les battements de votre cœur et l’ocytocine qui va aider votre cerveau à chercher des solutions aux problèmes rencontrés. Contrairement aux idées reçues, le stress est donc plutôt bon pour vous ! Il vous prépare à faire face aux problèmes posés par votre adversaire pendant la partie en vous rendant plus combatif, plus attentif et plus imaginatif.

Le stress n’est pas mauvais pour la santé !

Battons en brèche une autre idée reçue. Ce n’est pas le stress qui est mauvais pour la santé, c’est son ressenti ! Si on pense que le stress qu’on ressent est mauvais pour la santé, nos vaisseaux sanguins rapetissent et la situation devient dangereuse. Par contre, si on a conscience que le stress peut être bon pour nous, ces vaisseaux se détendent et le stress devient même bénéfique pour notre santé ! C’est expliqué par la chercheuse Kelly McGonigal dans une excellente conférence TEDx (une des vingt conférence TEDx les plus vues). Nous vous mettons la vidéo en lien en fin d’article.

Pour une bonne gestion du stress aux échecs

On résume : avant une partie, on va ressentir un certain stress, ce stress nous prépare à la partie et est bon pour nous. Eh bien Kelly McGonigal nous apprend que penser de cette façon fait diminuer naturellement le stress ! C’est fini de se sentir tétanisé avant une partie et de perdre ses moyens !

Pour terminer, voici la vidéo de Kelly McGonigal ainsi que son programme de relaxation à suivre (en anglais) pour calmer son esprit !

Et le programme de yoga qui est assez unanimement reconnu :

Pour terminer, découvrez notre plateforme numérique de formation gratuitement en cliquant ici : APPRENDRE LES ÉCHECS.