Le mat à l’étouffée : un échec et mat élégant

Nous vous présentons dans cette section un très joli échec et mat : le mat à l’étouffée, ainsi que quelques variantes de ce mat. Voici le principe : si le Roi est entouré par ces propres pièces et que celles-ci l’empêchent d’avoir une case de fuite, alors il suffit de l’attaquer pour faire échec et mat. Voyons tout de suite un exemple

mat à l'étouffée

Le Roi noir est cerné par ses propres pièces. Les blancs l’attaquent en plaçant leur Cavalier en f7 et c’est donc échec et mat !

Profiter d’un clouage

Voici maintenant deux variantes astucieuses de ce mat. La première est d’utiliser une pièce ou un pion cloué pour faire mat. Nous rappelons qu’une pièce est clouée si elle est menacée et qu’elle ne peut pas bouger. Voyons un exemple pour éclaircir la situation.

mat à l'étouffée avec un clouage

Les blancs jouent et matent en un coup

Les blancs jouent leur cavalier en g6. Ils profitent du fait que le pion noir en h7 est cloué par la Tour blanche. En effet, le pion h7 n’a pas le droit de prendre le Cavalier en g6, car sinon la Tour blanche prendrait le Roi noir ce qui est impossible. C’est donc échec et mat ! Un très joli mat à l’étouffée.

Un magnifique échec et mat

La deuxième variante est certainement un des plus beaux mats du jeu d’échecs. La variante de mat démarre à la position suivante.

une très belle manoeuvre

Les blancs jouent et matent en quatre coups

Attention, l’enchaînement des coups de cette variante est très astucieux. Donc accrochez-vous ! 1.Cf7 + (échec) Rg8 2. Ch6++

Les blancs attaquent le Roi noir avec leur Cavalier et leur Dame en même temps ! Maintenant les noirs ont donc deux choix :

Si 2… Rf8 3. Df7 mat. C’est un baiser de la Dame.

Si 2… Rh8 3. Dg8+ (sacrifice de Dame !) 3… TxDg8 4. Cf7 échec et mat à l’étouffée !

Enfin, n’oubliez pas d’aller voir les autres « échec et mat » connus. Nous les avons rassemblés dans un dossier spécial « Echec et Mat ».