Le baiser de la Dame est certainement l’échec et mat le plus connu et le plus rencontré en pratique. La Dame vient tout simplement se positionner devant le Roi pour l’attaquer et le priver de toute case de repli. Bien sûr pour que cela fasse bien échec et mat, il faut que la Dame soit défendue par une autre pièce et qu’elle ne puisse pas être prise par une pièce adverse.

Le baiser de la Dame : la technique la plus utilisée

Voyons tout de suite un exemple

baiser de la Dame 2

C’est le Roi blanc qui défend la Dame. Le Roi noir est en échec et mat !

Notons que cette technique peut intervenir dans différentes phases de la partie :

  • En finale pour terminer la partie comme dans l’exemple ci-dessus.
  • Dès l’ouverture ! Puisque le célèbre mat du berger est un baiser de la Dame.
  • En milieu de jeu car le baiser de la Dame est l’échec et mat le plus utilisé pour attaquer le roque de son adversaire. Voyons un exemple :

baiser de la Dame en milieu de jeu

Les blancs peuvent jouer Dxg7 échec et mat. C’est un baiser de la Dame ! Voyez-vous quelle pièce défend la Dame ? C’est le Cavalier qui se trouve en f5. On peut remarquer grâce à cet exemple que le couple Dame/Cavalier est un formidable duo d’attaque !

Utiliser une batterie pour faire un baiser de la Dame

Pour finir, étudions une technique très utile pour faire échec et mat : la batterie. Une batterie est formée de deux pièces situées sur la même ligne (rangée, colonne ou diagonale). Si la Dame fait partie de cette batterie et si celle-ci est dirigée vers le Roi adverse, il existe une grand possibilité de faire un baiser de la Dame. Voyons donc un dernier exemple.

batterie

La batterie est formée par le Fou c2 et la Dame d3. En effet ces deux pièces sont sur la diagonale b1-h7. Les blancs peuvent jouer Dxh7 et c’est échec et mat. Un baiser de la Dame !

Enfin, n’oubliez pas d’étudier d’autres schémas pour faire échec et mat ICI .