Le Cavalier aux échecs est la pièce dont le mouvement est le plus difficile à assimiler. Nous lui dédions donc un article entier !

Le mouvement

Le Cavalier se déplace de deux cases verticalement puis d’une dans l’autre direction. Voyons un exemple :

Le Cavalier aux échecs 1

Le Cavalier placé en d5 peut avancer de deux cases puis se déplacer vers la droite d’une case pour se rendre en e7. Son déplacement suit l’écriture d’un grand L majuscule qui peut être à l’envers ou couché. Le Cavalier placé en d5 aurait pu choisir toutes les cases suivantes comme destination :

Le Cavalier aux échecs 2

Autre règle importante à savoir sur le Cavalier : il saute au-dessus de ses propres pièces et de celles de votre adversaire. Ainsi dans la position de départ, les blancs peuvent jouer soit l’un de leurs pions soit un des Cavaliers !

Cavalier aux échecs 5

Enfin, le Cavalier prend les pièces adverses en « sautant » sur leurs cases.

Où placer le Cavalier pour en tirer le maximum de son potentiel ?

Bien sûr, c’est une question très importante qui fait l’objet d’un cours entier dans notre programme d’entraînement pour apprendre les échecs. Cependant, nous pouvons déjà vous donner un petit conseil qui peut être lourd de conséquences : les Cavaliers sont mieux placer au centre de l’échiquier. La raison est mathématique . Au centre, ils contrôlent huit cases et rayonnent sur le jeu. Au bord de l’échiquier, ils n’en contrôlent plus que quatre et dans un coin seulement deux !

Ainsi au début de la partie, les Cavaliers se dirigeront de préférence vers le centre de l’échiquier en passant par les cases c3 ou f3 plutôt que d’aller vers le bord.

Par symétrie, on développera les Cavaliers noirs de préférence en c6 et f6.

Voilà pour les premiers conseils !
Et n’oubliez pas qu’en apprenant à jouer aux échecs, vous allez améliorer votre concentration, votre logique et votre mémoire. Apprendre comment analyser une position pour trouver les coups qui mènent à l’échec et mat, c’est simple et amusant. Et vous vous ouvrez les portes de la créativité !

Apprendre les échecs