Personne ne les voulait, sauf peut-être un des deux protagonistes ! En tout cas, c’était prévisible. La pression est trop grande…. Malgré des semblants de velléités dans l’ouverture, surtout de la part du challenger avec les blancs, les deux joueurs ne prendront aucun risque et vont verrouiller la position. L’ordinateur donne alors un avantage symbolique à Magnus mais celui-ci a déjà la tête ailleurs… La tête aux départages du championnat du monde !

Une stratégie clairement établie

Douze matchs nuls, ce n’était jamais arrivé avant. Est-ce parce que les deux joueurs sont très proches ? Nous ne le pensons pas. Il nous semble que Magnus a amené son adversaire là où il voulait. Il a clairement identifié le jeu rapide comme étant la plus grande faiblesse de Fabiano Caruana et s’est attaché dans ce match surtout à ne pas perdre.

Et on avait tout prévu : Pourquoi Magnus Carlsen va gagner le championnat du monde ?

Les départages du championnat du monde

Les départages se dérouleront demain (mercredi). Les joueurs commenceront par un mini match de quatre parties rapides. En cas d’égalité, la cadence se raccourcira petit à petit. La pression va être bien entendu maximale. Les deux joueurs ont une grande habitude des parties rapides. Cependant Magnus a déjà démontré ces capacités à jouer vite et bien sous pression en remportant plusieurs fois le titre de champion du monde de parties rapides et en gagnant son match de championnat du monde contre Sergei Karjakin aux départages.

Même si c’est évidemment dommage que le titre se joue comme cela, ne ratez pas cet évènement très spectaculaire !

Pour terminer, voici la partie de la ronde 12 :

Et retrouvez notre page spéciale championnat du monde 2018 ICI.

Avant de partir, n’oubliez pas de découvrir notre espace numérique de formation où vous trouverez des leçons en vidéo, des exercices et des articles en cliquant ci-dessous :

Apprendre les échecs